Skip to content

Le lieu

La Vallée de la Castellane se trouve dans le périmètre du Parc Naturel Régional « Pyrénées Catalanes ». Le milieu naturel, particulièrement préservé, recèle une faune et une flore d’une richesse exceptionnelle, qui lui a valu l’inclusion dans une zone « Natura 2000 »

La propriété du Mas de la Coume se trouve dans la « Coma del Botàs » (coma en catalan signifie combe, et botàs désigne un (ancien) barrage pour alimenter une forge ou un moulin). Elle est orientée Nord-Sud et parcourue par le ruisseau.

 

Le centre

Avec une capacité de 75 lits enfants (59 lits maternelles pour l’Éducation Nationale), La Coume peut accueillir jusqu’à trois classes.

Plusieurs bâtiments le composent :

– l’ancien mas, une ferme du 18ème siècle entièrement rénové

– le pavillon « des tibétains »

– un bâtiment à usage de restauration

– une salle de concert/activités de danse

– des bâtiments techniques et de logement pour l’équipe.

L’environnement immédiat offre trois milieux forestiers :

– en solana (adret), la forêt méditerranéenne de montagne, à dominante de chênes avec des cistes et des genêts dans les clairières;

– sur le bac (ubac), la forêt humide avec des châtaigniers et des frênes ;

– et la forêt–galerie sur les bords du ruisseau, avec son cortège d’aulnes et de saules.

Tout autour de la Coume, les traces de l’occupation humaine sont nombreuses et variées : des cupules laissées par les chasseurs paléolithiques, des kilomètres de murets en pierre sèche soutenant des feixes (terrasses de culture), des orris et cortals, le canal d’arrosage, le village médiéval de Mosset, des charbonnières et des forges … tout un patrimoine que nous valorisons lors des séjours de groupes.

 

La Coume accueille des classes durant toute la période scolaire sur des thèmes variés :

  • nature, environnement et développement durable,
  • pratiques artistiques,
  • histoire et patrimoine,
  • langues.

Les séjours courts visent une rencontre avec l’environnement, une culture, des événements. Les classes de découvertes permettent de s’extraire de façon significative du contexte et de l’espace habituels de la classe. Elles constituent ainsi, pour les élèves, un réel dépaysement et un moment privilégié d’apprentissage de la vie collective.

Les séjours scolaires courts et les classes de découvertes constituent un cadre structuré et structurant pour mieux aborder la connaissance de l’environnement. L’approche sensorielle d’un milieu naturel, humain et culturel nouveau, l’étonnement et le dépaysement qu’il provoque, sont autant d’occasions de comprendre et de communiquer.

Dans tous les cas, les aspects transversaux des apprentissages constituent des objectifs prioritaires :

  • développement de l’autonomie, de l’esprit d’initiative, de la responsabilité, de la socialisation ; 
  • respect de l’autre et de son travail, des règles collectives, respect de l’environnement et du patrimoine ;
  • acquisition ou perfectionnement de méthodes de travail basées sur le concret ;
  • maîtrise de la langue.
  • En amont du séjour, le projet est construit avec l’enseignant et sa classe en fonction de la thématique et des objectifs choisis.